de Broin, Michel

Contenu de la page principale

Michel de Broin

Lot: 

5
Tortoise – Tube, Cube, Tour

The Romans used the “tortoise formation” during their military campaigns, probably taking inspiration from the animal itself. Like the tortoise, which uses its shell to protect itself from predators, the military formation was a defensive architecture manoeuvred by humans. The picnic tables used in Tortoise create fortified spaces. The American symbol of leisure is turned against the outside world to create a sculpture that resists banality.

Blueprint on Stonehenge paper,
  • 2013
49,53 x 74,93 cm |
3/5

Estimate: 

2 600 $

Michel de Broin approfondit, depuis près de vingt ans, une pratique transdisciplinaire en développant sans relâche son vocabulaire visuel. Pièce par pièce, les objets qu’il met en jeu sont universellement reconnaissables, bien que leur comportement déjoue les fonctions et usages que l’on tient pour acquis. Les préoccupations inhérentes à sa démarche exercent une grande fascination, du fait que l’artiste réussit à établir des relations inédites qui nourrissent un questionnement constant. Les objets remodelés qu’il nous propose laissent entrevoir des mondes de possibilités concrètes.

Lauréat du prix Sobey pour l’art en 2007, Michel de Broin a réalisé nombre d’expositions solos, dont Reciprocal Energy, au Musée d’art contemporain Val-de-Marne (France); Reverse Entropy, au Künstlerhaus Bethanien (Berlin); Disruption from Within, à Plug In, Institute of Contemporary Art (Winnipeg); Épater la Galerie, à la Villa Merkel (Esslingen, Allemagne). Collectivement, il a participé à Car Fetish. I drive, therefore I am, au musée Tinguely (Bâle, Suisse); à Acclimatation, au Centre d’art Villa Arson (Nice, France); à Untethered, à Eyebeam (New York); et à Au courant, au musée Hessel (Annandale-on-Hudson, NY). Un survol de mi-parcours de sa carrière a été présenté par le Musée d’art contemporain de Montréal en 2013.