Carrier, Jacynthe

Contenu de la page principale

Jacynthe Carrier

Lot: 

3
Les empreintes de la suite Cycle

Les empreintes is an object from the performance Cycle. At dawn, on the shore of the St. Lawrence River, an ephemeral community came to life and inhabited a concrete platform. Against the backdrop of a temporality coloured by the changing light, a series of repetitive actions were performed, linking the bodies present to the simple elements of the landscape: water, rocks, earth. This primitive, fleeting occupancy offers a narration of the site with a poetry of gesture imbued with sensation and the enigma of the moment. Les empreintes is a fragment of the painting of this poetic, furtive habitation.    

Inkjet print,
  • 2014
40 x 70 cm |
1/5 + AP

Estimate: 

1 900 $

Jacynthe Carrier emploie la photographie et la vidéo pour capter différentes manœuvres artistiques qui engagent des corps dans l’environnement et qui redéfinissent la manière dont on s’approprie les territoires. Les compositions élaborées dans ses scènes s’apparentent à des tableaux vivants, qui se situent moins dans la pose que dans le mouvement, aussi épuré soit-il. Les œuvres de Jacynthe Carrier réinventent des manières de faire et d’être en invoquant la poésie des corps, du geste et de la présence.

Titulaire d’une maitrise de l’Université Concordia, elle a présenté son travail dans plusieurs évènements et expositions individuelles et collectives (Le Fresnoy, la Triennale québécoise, la Manifestation d’art de Québec, le Musée régional de Rimouski, le Centre de la photographie VU, la Galerie de l’UQAM), ainsi qu’à l’international dans le contexte de programmations vidéos (Canada, Europe, Brésil, États-Unis). Ses œuvres font partie de plusieurs collections privées et muséales. Finaliste pour le Québec sur la longue liste des prix Sobeys 2013, elle a reçu en 2012 le prix Pierre-Ayot reconnaissant l’excellence de la nouvelle création en arts visuels.