Deschamps, Marie-Michelle

Contenu de la page principale

Marie-Michelle Deschamps

Lot: 

14
Ne sois pas jalouse

Ne sois pas jalouse is a letter-size sheet of enamelled copper. The copper sheet was oxidized in a kiln, endowing it with verdigris glints and fixing time on the blank page.

Enamelling, an ancient art, is a process of accumulation of layers of glass, kaolin, and lead powder fired at a high temperature in a kiln. Traditionally used in decorative arts and jewellery, it has been used since the early nineteenth century as a protective finish for various consumer items and as the main material in production of billboards and road signs.

Vitrified enamel on copper sheet,
  • 2015
28 x 21,5 cm |

Estimate: 

1 700 $

Marie-Michelle Deschamps explore dans son travail les problématiques du processus de signification, et joue avec les frontières fragiles qui organisent le monde. De la lettre au mot, du mot à l’image et à l’objet, ses installations dissèquent, déconstruisent et réinventent le langage pour mieux interroger la relation entre les mots et les choses, et ce, en donnant à voir entre les lignes du texte le langage comme expérience.

Née à Montréal en 1980, Marie-Michelle Deschamps partage son temps entre Montréal et Zurich, en Suisse. Elle a obtenu sa maitrise en arts visuels de la Glasgow School of Art en 2012. Ses expositions récentes comprennent : and on this no more than (Galerie Gregor Staiger, Zürich, 2014); Ne trébuchez pas sur le fil, un projet de Triangle France à Paris; Don’t trip over the wire..!, Collective, Edinburgh Art Festival (solo 2014); Routine Investigations, avec Justin Stephens (CCA Glasgow, 2013) et Standard, avec Ditte Gantriis (David Dale Gallery, Glasgow, 2013). Depuis 2012, elle a également participé à un grand nombre d’expositions collectives au Canada, en France, en Suisse, au Royaume-Uni et en Allemagne, entre autres. En 2015, elle présentera son travail à la Fonderie Darling, à Montréal, dans une exposition d’envergure.