Laferté Coutu, Alexia

Alexia Laferté Coutu, Monument national : versant sud, 2018.

Lot: 

29
Monument national : versant sud

This sculpture is part of a body of work presented in the exhibition Leurs ombres centenaires (Galerie de l’UQAM, 2018). The project stems from a practice of molding onto to the surface of historical buildings. The gestures and fingerprints crystallized in this translucent glass piece originate from the pressing of fresh clay on the sunlit stone of Monument National on a very cold February morning.

Cast glass, sand,
  • 2018
5.1 x 48.3 x 40.6 cm |
Unique edition

Estimate: 

$2,800

Alexia Laferté Coutu conçoit la sculpture comme un vecteur, un outil qui lui permet de prendre contact avec le monde. Reposant sur un va-et-vient entre intervention sculpturale (espace urbain) et installation (espace d’exposition), son travail est habité par les principes de transfert, de recueillement et de réanimation. En rehaussant les qualités haptiques des sculptures et des dispositifs muséographiques qu’elle donne à voir, puis en usant de titres qui nous renvoient hors les murs et hors champ, l'artiste tente d’éveiller chez le regardeur un rapport sensoriel et intuitif à l’histoire et à sa matérialité. Son travail soulève ainsi la question de l’héritage en l’ancrant dans la sphère de l’expérience sensible et singulière.
Les sculptures et installations d’Alexia Laferté Coutu ont été présentées au sein d’expositions à Montréal (Projet Pangée, Galerie de l’UQAM, Espace Cercle Carré) et en Allemagne (Die Other Music Academy). Elle a étudié la sculpture à la Bauhaus-Universität Weimar (Allemagne) avant d’obtenir son baccalauréat en beaux-arts de l’Université Concordia (2014), et a terminé au printemps 2019 sa maitrise en arts visuels à l’UQAM. Elle a été lauréate de la bourse Jean-Marc-Eustache en arts visuels et médiatiques.