Lozano-Hemmer, Rafael

Contenu de la page principale

Rafael Lozano-Hemmer

Lot: 

25
X is not the new Y

A small circuit board contains an arduino processor, a battery and two electronic paper displays. Pressing and holding a small button produces over 500,000 combinations of proper names, companies and cities which are presented as random inequalities by the displays. The piece can be recharged by USB or the battery can easily be replaced. As the e-paper displays only consume power while button is being pressed the piece rarely runs out of power. The circuit board can be mounted on a wall or hand-held.

Electronic paper screen, Arduino processor, battery, printed circuit board,
  • 2011
16,5 x 8,6 cm |
18/100 + 2 AP

Estimate: 

3 000 $

Rafael Lozano-Hemmer, né à Mexico en 1967, est titulaire d’un baccalauréat en chimie et physique de l’Université Concordia. Attiré par les arts électroniques, il a développé une pratique artistique interactive à la croisée de l’architecture et de la performance.

Pour lui, sans public, il n’y a pas d’œuvre. Explorant les thèmes de la perception, du subterfuge et de la surveillance, il pervertit les technologies qui nous entourent – robotique, surveillance informatisée, systèmes de traque, réseaux télématiques –, invitant l’usager à la relecture de son environnement urbain familier.

Ses sculptures cinétiques, ses environnements interactifs, ses installations vidéos et son travail photo ont été présentés dans plus de quarante pays. Ses installations publiques, construites autour du concept « d’architecture relationnelle », se veulent des plateformes d’interventions urbaines et sont un manifeste pour l’antimonument. Ses travaux d’ombre et de lumière s’inspirent de l’animatronique, de la fantasmagorie mexicaine et de la culture carnavalesque.

Depuis 1990, ses œuvres ont été présentées aux Biennales suivantes : Venise, Istanbul, La Havane, Sydney, Liverpool, Shanghai, Kochi, La Nouvelle-Orléans et Singapour. Ses créations figurent dans les collections du MOMA (New York), de la Jumex (Mexico), du MBAM et du MACM (Montréal) et de la Tate Gallery (Londres).