Marceau, Thierry

Thierry Marceau, Vente aux enchères, 2009.

Lot: 

26
Vente aux enchères

April 2009, two days before my departure, Michael announces that he will buy all of his possessions put to auction... The sale is cancelled. I immediately contact Daren Julien, the president of Julien’s Auction, to explain my situation. He consoles me by saying he will personally meet me in Beverly Hills and give me access to all of Michael’s material. “You’ll never have such a chance to get so close to the objects belonging to the King of Pop...” So, thanks to my all access pass, I wandered through the huge rooms filled with artefacts from Neverland. Michael had bought everything back after the sale of his Come back show in London, for which I had tickets... but which finally never took place. It’s there that I would have come closest to the biggest star I have had the pleasure to impersonate…

Inkjet print,
  • 2009
36 x 61 cm |
Edition 1/3

Estimate: 

$850

La pratique de Thierry Marceau le conduit à réaliser des actions qui remettent en scène des images connues de tous. Ces images populaires ou personnages mythiques sont remaniés, réassemblés et détournés. Passant de l’agent de la GRC à l’artiste pop Andy Warhol, les personnages sont choisis pour leurs costumes qui offrent de vastes possibilités, et les actions proposées sont exécutées dans l’optique de produire de nouvelles images, qui à leur tour, pourront être remaniées, représentées et réutilisées.

Thierry Marceau a grandi à Oka. Il a fait des études de maîtrise en arts visuels et médiatiques à l’UQÀM. Vous l’aurez remarqué si vous étiez à VIVA! Art Action en 2006, 2009 ou 2011, au centre Clark et au ElvisFest de Brantford en 2007, au Théâtre Plaza, à la Galerie de l’UQAM et à la Nuit Blanche de Toronto en 2008, aux funérailles de Michael Jackson à Los Angeles, au M:ST5 de Calgary en 2010 ou au 1er Gala des arts visuels en 2011, ou si vous lisiez ou regardiez La Presse, The Gazette, RDI, LCN, CNN (en 2009) ou la revue Espace (en 2011). Il est possible aussi que vous l’ayez vu dans plusieurs autres endroits.