Mauxion, Caroline

Caroline Mauxion, Colère de Diane, 2018.

Lot: 

3
Colère de Diane

This composition references the myth of Diana and Actaeon, as told by Ovid in Metamorphoses. The hunter Actaeon surprises Diana while she’s bathing nude in a river surrounded by her nymphs. Furious, the goddess transforms Actaeon into a deer; he finally meets his end by being devoured by his own dogs. This image belongs to the body of works featured in the exhibition En des corps nouveaux, presented at Galerie Simon Blais in fall 2018.

Inkjet print,
  • 2018
33 x 49.5 cm |
2/5

Estimate: 

$670

Caroline Mauxion s’intéresse au passage d’un état intangible à sa manifestation visible. S’inspirant de microphénomènes, d’expériences physiques ou de lectures marquantes, elle provoque des rencontres, parfois antinomiques, entre une représentation et son support. Son travail concerne principalement l’image photographique dont elle explore la matérialité. Le verre, le plâtre ou le papier soluble lui permettent d’expérimenter différents moyens de matérialiser une image : elle cherche à en faire l’expérience physique, à en éprouver les limites plutôt qu’à l’appréhender uniquement par sa surface iconique. Réalisées en lumière naturelle, ses images sont des compositions simples, faites de restants d’atelier ou de matériaux trouvés. Si ses premiers projets privilégiaient l’abstraction, ou du moins une représentation limitée, son travail actuel évolue vers une recherche sculpturale plus figurative. Ses projets récents créent des liens entre son approche de la photographie, le procédé d’écriture de Virginia Woolf et Les Métamorphoses d’Ovide.
Diplômée de l’école Gobelins (photographie) et de l’UQAM (maitrise en arts visuels), elle a reçu le prix Sylvie et Simon Blais pour la relève en arts visuels et compte plusieurs expositions individuelles à Montréal (Les Territoires, Galerie de l’UQAM, Optica, Galerie Simon Blais, Galerie B-312). Ses œuvres figurent dans la collection Prêt d’œuvres d’art du MNBAQ.