De Pauw, Manon

Manon De Pauw, NV3, de la série Nébuleuses, 2011.

Lot: 

9
N3V

From the series Nébuleuses

The Nébuleuses series (2011) is an ensemble of photograms created in the darkroom without camera or negative. In the darkness, the enlarger’s crude light interacts with reflective material to create shimmering motifs on photosensitive paper. Each work is unique and involves a meticulous and highly unpredictable process, as the luminous material is difficult to control. This series of images is directly linked with a long-term interdisciplinary performance project titled La matière ordinaire. Centred on the aesthetics of light and its formal, conceptual, and philosophical variations, the project draws inspiration from the language of the cosmos and its representations. Incorporating projected images, dance, shadow theatre, spoken word, and interactivity, the performance will be presented at Usine C during the Festival Temps d’Images 2014.

Silver photogram on fiber paper,
  • 2011
84 x 104 cm |
Edition 1/1

Estimate: 

$5,500

Manon De Pauw est née en 1971 à Vancouver et a grandi à Victoriaville. Elle est diplômée de l’Université Concordia (BFA, 1997) et de l’UQAM (maîtrise en arts visuels et médiatiques, 2003). Elle s’est donné une formation autodidacte en danse. Sa pratique interdisciplinaire incorpore la vidéo, l’installation, la photographie, la performance.

Depuis plus de dix ans, le travail de Manon De Pauw a été diffusé à l’échelle tant nationale qu’internationale, notamment à la Triennale québécoise du MACM (2008), au Festival des films sur l’art (2010) et à l’Art Gallery of Nova Scotia (2011). En 2009, la Galerie de l’UQAM présentait l’exposition Manon De Pauw – Intrigues, qui a circulé entre autres à la Southern Alberta Art Gallery (2010), au Musée régional de Rimouski (2011) et au Centre culturel canadien à Paris (2012). En 2010, elle était commissaire invitée au MACM dans le cadre de sa série Point de vue sur la collection. En 2011, elle était la finaliste, pour le Québec, du prix Sobey pour les arts. Elle a collaboré avec la chorégraphe Danièle Desnoyers (Le carré des lombes) à la création d’une pièce lancée au FTA 2008 et qui a fait l’objet de tournées internationales. Manon De Pauw enseigne au département d’arts plastiques de l’Université Concordia. On retrouve ses œuvres dans plusieurs collections majeures, dont celles d’Hydro-Québec, du MACM, du MNBAQ et de l’UQAM. Elle vit à Montréal.