Aubé, Jean-Pierre

Contenu de la page principale

Jean-Pierre Aubé

Numéro de lot : 

21
Sous surveillance – 30 jours de passages de satellites espions au-dessus de mon studio

Caché dans Internet, on peut trouver des listes de satellites; elles contiennent des informations sur les milliers d’objets artificiels en orbite autour de la terre. À partir de ces données, on peut calculer la position des satellites en tout temps.

Sous surveillance est une série d’images de synthèse qui utilise ces informations pour visualiser les passages de satellites dans le ciel. Pour réaliser ces images, j’ai programmé un logiciel qui trace des lignes en fonction de la position et de la vitesse des objets en orbite.

L’image que je présente utilise des données sur des satellites-espions – c’est-à-dire qu’ils sont classés « secrets » par les pays émetteurs. Ces données sont compilées par des pirates informatiques qui, à l’aide de télescopes, arrivent à dénicher les objets que l’on veut nous cacher. Comparable à une carte du ciel, l’image montre les 28 800 passages de satellites-espions au-dessus de mon studio pendant une période de 30 jours. Chaque passage dans le ciel produit une ligne qui varie en position et en couleur en fonction de l’orbite du satellite.

Impression au jet d'encre,
  • 2015
112 x 112 cm |
1/5

Valeur estimée : 

2 800 $

Jean-Pierre Aubé a fait des études en photographie à l’Université Concordia, avant d’obtenir sa maitrise en arts visuels à l’UQAM. Sa démarche interdisciplinaire (performance sonore, art médiatique, installation, photographie) emprunte aux méthodes scientifiques les procédés de collecte de données. Dans le travail de Jean-Pierre Aubé, la technique est transcendée par une passion pour la complexité du monde matériel, source inépuisable d’inspiration. 

Jean-Pierre Aubé a exposé son travail aux endroits suivants : Radio Arte Mobile (Rome, 2015), Centre d’exposition de St-Hyacinthe (2015), Le Fresnoy (Tourcoing, 2014), Centre canadien d’architecture (Montréal, 2012), Musée d’art contemporain de Montréal (2011), AXENÉO7 (Gatineau, 2010), Galerie de l’UQAM (Montréal, 2010, 2008), Musée national des beaux-arts du Québec (Québec, 2008), Palais du Tau (Reims, 2008), Ludwig Museum (Budapest, 2007), ZKM (Karlsruhe, 2005), Elektra (Montréal, 2012, 2011), MUTEK (Montréal, 2010), Mois Multi (Québec, 2005), et @rt Outsiders (Paris, 2005). Il a reçu le prix Giverny Capital en 2013.