Beauséjour, Mathieu

Contenu de la page principale

Mathieu Beauséjour

Numéro de lot : 

9
Louis XV et Elizabeth II

Ayant longtemps travaillé à détourner et à altérer des billets de banque, l’artiste poursuit avec la série Kings and Queens of Québec sa réflexion sur « l’objet argent ». Beauséjour s’est ici attelé à la tâche de retrouver les pièces de monnaie représentant les douze rois et reines qui ont gouverné le Québec. Ces œuvres ont été présentées entre autres, lors de l’exposition Québec Gold en 2010, où elles occupaient l’espace du palais de Tau, à Reims en France.

Impression au jet d’encre,
  • 2008
53 x 43 cm (chacun), diptyque |
2/5

Valeur estimée : 

4 900 $

Mathieu Beauséjour cherche à subvertir les matériaux et les concepts du pouvoir, de l’aliénation et de l’oppression. Sa production, qui pose un regard à la fois ironique et nostalgique sur les avant-gardes politiques et artistiques, déploie des emblèmes culturels comme la monnaie, les hymnes et les manifestes dans le but d’examiner l’état actuel des choses. Son travail est contextuel; il est conçu précisément pour l’espace qu’il occupe, qu’il s’agisse d’une galerie, d’un site d’intervention, d’une page imprimée ou d’un temps d’action. Artiste autodidacte, Mathieu Beauséjour crée des installations, des interventions et des images depuis le milieu des années 90. Ses œuvres ont été présentées au Canada et en Europe, dans des musées, des centres d’artistes et des galeries publiques ou privées, et lors de biennales internationales. Lauréat du prix Giverny Capital de 2010, Beauséjour a depuis réalisé de nombreuses expositions solos, notamment à Acme Project Space à Londres, à la Galerie Éponyme à Bordeaux et à AXENÉO7 à Gatineau. Au cours de l’année 2014, son travail a fait l’objet d’une rétrospective au Musée régional de Rimouski et a été présenté à la Manif d’art 7 de Québec.