de Broin, Michel

Contenu de la page principale

Numéro de lot : 

38
Untitled II

« Chez de Broin, l’art ne se départit jamais d’un caractère joyeux et alerte qui fait pencher les sciences du côté du gai savoir. L’artiste succombe facilement au trait d’esprit, au clin d’œil, au bon mot. Dans Untitled II, il écorne volontiers, avec une pointe d’insolence, les mythes autour du design et du fonctionnalisme, [dont] celui du célèbre tabouret chromé K700 dessiné par les designers Phillip Salmon, Hugh Hamilton et Rein Sossalou en 1969, qu’il dévoie en une structure afonctionnelle et encombrante. » – Laetitia Chauvin

Épreuve cyanotype sur papier Stonehenge,
  • 2016
40,5 x 51 cm |
3/3

Valeur estimée : 

2 750 $

Michel de Broin approfondit sa pratique transdisciplinaire en développant un vocabulaire visuel en constante expansion. Pièce par pièce, les objets qu’il met en jeu déjouent les fonctions et usages que l’on tient pour acquis, laissant ainsi entrevoir des mondes de possibilités concrètes.

Il a reçu le prix Sobey en 2007. Ses œuvres font partie de plusieurs collections privées et publiques, en France, en Allemagne, en Corée, aux États-Unis et au Canada. Il a réalisé nombre d’expositions solos, dont Reciprocal Energy, au Musée d’art contemporain du Val-de-Marne (France) ; Reverse Entropy, au Künstlerhaus Bethanien (Berlin) ; Disruption from Within, au Plug In Institute of Contemporary Art (Winnipeg); Épater la Galerie, à la Villa Merkel (Esslingen, Allemagne). Collectivement, il a participé à Car Fetish. I drive, therefore I am, au musée Tinguely (Bâle, Suisse); à Acclimatation, au Centre d’art Villa Arson (Nice, France) ; à Untethered, à Eyebeam (New York) ; et à Au courant, au musée Hessel (Annandale-on-Hudson, NY).

Un survol de mi-parcours de sa carrière a été présenté par le Musée d’art contemporain de Montréal en 2013.