Cardin, Mathieu

Contenu de la page principale

Mathieu Cardin

Numéro de lot : 

28
Il n’en est rien (gant)

Dans l’exposition Il n’en est rien, des photos de produits sont incorporées à un aménagement aux airs de boutique. Dans la boutique, que des comptoirs vides. L’installation propose de voir la publicité comme une fiction fabriquant des désirs. C’est dans l’absence que le désir pousse. Le thème central du projet est la représentation elle-même, et ses dispositifs, qui prévalent ici sur le matérialisme qui sous-tend habituellement ses desseins. La photo est l’une de celles qui figuraient dans l’exposition (Il n’en est rien à B-312 et Il n’en est rien no 2 à la galerie de l’UQAC).

Impression numérique,
  • 2014
60,96 x 91,44 cm |
1/5

Valeur estimée : 

1 050 $

Mathieu Cardin déploie dans sa pratique des sculptures et des installations où l’accumulation et la déconstruction se combinent afin de créer un univers à l’imagerie absurde. Dans ses œuvres, des lieux quotidiens reproduits et transformés prennent l’allure d’un laboratoire où l’artiste explore les jeux réciproques liant la fiction et la réalité. Le travail de Cardin permet d’atteindre des espaces et des points de vue secrets ; il montre l’arrière-scène, les dessous, les salles de production. On y parvient par surprise, en se sentant soudain intrus ou, peut-être, complice. Depuis 2012, son travail a été exposé en France, en Italie, au Mexique et au Canada. Il est titulaire d’une maitrise en beaux-arts de l’Université Concordia.