Denis, Jean-Sébastien

Contenu de la page principale

Numéro de lot : 

40
Imbrication # 17-11

Cette œuvre de la série Imbrication est emblématique du travail de Jean-Sébastien Denis. Par la mise en relation de multiples éléments, l’œuvre devient un territoire ouvert aux tensions, celles entre peinture et dessin, ligne et tache, pulsion et construction. L’espace se trouve sans cesse interrogé, mouvant, impossible à totaliser. Un univers se crée et se recrée, expression et perception participent d’un même théâtre ; cette abstraction mobile voit se nouer en elle une diversité de formes et, ainsi, un étrange équilibre s’organise à partir du chaos.

Acrylique sur papier Mylar collé sur panneau,
  • 2017
105 x 84 cm

Valeur estimée : 

3 300 $

Jean-Sébastien Denis est né à Sherbrooke en 1970. Artiste peintre, il réalise des œuvres d’art public. Dans son travail, il met en relation de multiples éléments en créant des tensions entre la peinture et le dessin pour construire des œuvres abstraites dynamiques.

Il a participé au Symposium de la jeune peinture au Canada à Baie-Saint-Paul, en 1995, et obtenu un baccalauréat en arts visuels de l’Université du Québec à Montréal en 1997. Il a participé ces vingt dernières années à de nombreuses expositions collectives et solos à Montréal, à Toronto, à Halifax et aux États-Unis.

Jean-Sébastien Denis est boursier du CAC et du CALQ. Ses œuvres font partie de collections publiques et de collections d’entreprises, notamment celles du Musée national des beaux-arts du Québec, de Loto-Québec, d’Hydro-Québec, de la Banque Nationale du Canada et du Groupe Transcontinental.

Depuis 2012, dans le cadre de la Politique d’intégration des arts à l’architecture, il a réalisé de nombreuses œuvres d’art public, dont Ascension, en 2012, pour l’Université du Québec en Outaouais (UQO) à Saint-Jérôme, Prisme, en 2014, pour le Centre universitaire de santé McGill (CUSM), ainsi que des œuvres pour des écoles primaires et un centre de formation professionnelle.