Dorion, Pierre

Contenu de la page principale

Numéro de lot : 

1
Sans titre (Bichrome)

Les tableaux de Pierre Dorion sont caractérisés par un intérêt pour la représentation. Depuis plusieurs années l’artiste réalise, en marge de sa production principale, des petites peintures qui sont d’apparence abstraite. Ces tableautins sont exécutés, systématiquement, à l’aide des résidus des palettes employées pour réaliser ses tableaux figuratifs. Ce sont, selon l’artiste, des « traces » picturales où l’absence de l’image est évoquée, et qui relèvent par conséquent du procédé. Regroupées en différentes séries, ces œuvres ont été produites au fil des ans à l’aide de techniques issues de différentes périodes de son travail, auxquelles elles correspondent. Le « système » choisi pour réaliser Sans titre (Bichromes) est donc étroitement lié à la technique employée pour obtenir des effets lumineux dans ses tableaux récents. Il en résulte un lexique de sa palette qui évoque ces œuvres et qui en exprime aussi l’essence.

Huile sur toile de lin,
  • 2017-2018
25,5 x 20,5 cm

Valeur estimée : 

1 500 $

Pierre Dorion, né à Ottawa, vit à Montréal. Il est titulaire d’un baccalauréat en arts visuels de l’Université d’Ottawa. Au cours des trente-cinq dernières années, l’artiste a fait l’objet de nombreuses expositions individuelles et participé à plusieurs manifestations artistiques, dont Aurora Borealis, en 1985, organisée par le Centre international d’art contemporain de Montréal (CIAC). En 1997, il recevait le prix Louis-Comtois, offert par la Ville de Montréal en collaboration avec l’Association des galeries d’art contemporain (AGAC). Une exposition survol, organisée par la galerie d’art de l’Université de Sherbrooke, sous le commissariat de Laurier Lacroix, a été présentée dans plusieurs établissements muséaux à travers le Canada en 2003. Le Musée des beaux-arts de Montréal lui consacrait une exposition en 2010, de même que le Musée d’art contemporain de Montréal, qui présentait en 2012 une rétrospective de son travail, sous le commissariat de Mark Lanctôt. Ses œuvres font partie des collections des grands musées canadiens et québécois.