Eaton, Jessica

Jessica Eaton, CFAAL 74, 2010.

Numéro de lot : 

20
CFAAL 74

Jessica Eaton cherche à élargir le cadre conceptuel de la photographie. Toute abstraction dans ses œuvres est créée à partir d’éléments qui se trouvent dans toutes les photos, éléments qui sont poussés vers la surface grâce à des stratégies de réduction. De plus en plus, ses idées émanent d’un dialogue avec les implications de la numérisation. Le cube utilisé comme forme potentiellement neutre témoigne d’un phénomène inhérent à la dimension habituellement invisible de la photographie. Grâce à des études modulaires, peuvent devenir un sujet apparent de la photographie des métaphores numériques et divers éléments de l’optique, de la perception, de l’illusion, du temps, de l’espace et de la théorie des couleurs additives.

Impression pigmentaire sur papier archive,
  • 2010
50,8 x 40,6 cm |
Édition 3/5

Valeur estimée : 

1 500 $

Jessica Eaton est titulaire d’un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Emily Carr (Vancouver) et vit à ­Montréal. Elle a exposé à New York, à Higher Pictures, à la galerie Sasha Wolf et dans le cadre des Jen Bekman Projects, ainsi qu’à la galerie Nudashank de Baltimore. Son travail a été présenté aux galeries Contact et Angell et dans le cadre des Red Bull 381 Projects (Toronto), aux galeries LES, Access et Blanket (Vancouver) et à la Galerie PUSH (Montréal). De plus, de nombreux magazines ont publié ses photos, notamment Foam, ARTnews, BlackFlash, Color Magazine, Pyramid Power, Lay Flat 02: Meta et Hunter and Cook. Eaton s’est vue décerner le prix Bright Spark (2011) des photographes émergents originaires des États‑Unis, du Royaume‑Uni et du Canada. Son travail est également reconnu par la fondation Humble Art et les Jen Bekman Projects.