Grauerholz, Angela

Contenu de la page principale

Numéro de lot : 

39
Page, special edition of Privation

Le projet intitulé Privation (2001) est issu d’un évènement qui s’est produit en 1999, quand mon mari et moi, à la suite de l’incendie de notre maison, avons perdu presque l’entièreté de notre bibliothèque – quelque vint-cinq années de collectionnement. Inévitablement, les restes calcinés de nos livres nous ont fait penser aux bibliothèques détruites par le feu, la guerre et la haine, depuis l’incendie de la Grande Bibliothèque d’Alexandrie par Jules César, en 48-47 av. J.-C., à l’autodafé de la « littérature dégénérée » commis par les nazis, la nuit du 16 mars 1937, à Nuremberg, et au récent « nettoyage ethnique » des bibliothèques du Kosovo. Ces tragiques calamités ont effacé à jamais des histoires, des savoirs et des identités, aussi bien personnelles que culturelles. Ce projet a consisté à numériser les deux côtés de la couverture d’un certain nombre de livres endommagés par le feu, en laissant leur contenu hors de vue ou, dans certains cas, devinable seulement par un titre, un mot ou une partie d’une image. Les images présentées ici appartiennent à une petite série de pages traitées de la même manière.

Impression à jet d’encre sur papier photo rag,
  • 2001
27,9 x 21,6 cm |
A/P

Valeur estimée : 

2 100 $

Angela Grauerholz has participated in numerous international events of distinction, including the Biennale of Sydney (Australia), documenta IX (Kassel, Germany), and Carnegie International (Pittsburgh). Solo exhibitions of her work have been organized by the Westfälischer Kunstverein (Münster, Germany), the MIT List Visual Arts Center (Cambridge, Massachusetts), the Musée d’art contemporain de Montréal, the Albright-Knox Art Gallery (Buffalo, New York), and others. Her Privation series of photographs was exhibited, among other venues, at the Biennale de Montréal (2002), the Contemporary Art Gallery (Vancouver); the Olga Korper Gallery (Toronto); and the Blaffer Art Museum at the University of Houston. In 2010, the Canadian Museum of Contemporary Photography organized a retrospective of her work at the National Gallery of Canada, which then toured to the University of Toronto Art Centre. Her work is in many collections in Canada, including the Montreal Museum of Fine Arts, the Musée d’art contemporain de Montréal, the Art Gallery of Ontario, the National Gallery of Canada, and in the USA and France. Grauerholz received the Prix Paul-Émile-Borduas in 2006, the Governor General’s Award for the Arts in 2014, and the Scotiabank Photography Award in 2015.