de Groot, Raphaëlle

Contenu de la page principale

Raphaëlle de Groot

Numéro de lot : 

14
Dévoilements, série 1. Portraits de religieuses : je les dessinais à l’aveugle pendant qu’elles, à l’aveugle, dessinaient une « poupée du trésor »

Cette série est composée de quatre portraits, réalisés à l’aveugle, de religieuses de la congrégation des Hospitalières de Saint-Joseph. Les portraits sont accompagnés de dessins représentant une poupée vêtue de l’habit de la congrégation, dessin que chaque religieuse réalisait, également à l’aveugle, au moment où je la dessinais. Toutes les congrégations possédaient autrefois ces poupées du trésor, gardées en sécurité pour conserver, sous forme de miniature, un modèle de la manière de porter l’habit de leur congrégation. La série compte donc huit dessins au total, tous des encres sur papier.

Encre sur papier,
  • 1999-2001
34,5 x 28 cm et 28 x 20 cm

Valeur estimée : 

3 300 $

Raphaëlle de Groot est née en 1974 à Montréal. Elle est engagée depuis 1997 dans une pratique artistique qui comprend le dessin, la performance, l’installation, la photo et la vidéo. Avec des moyens qui relèvent de la rencontre, de l’action performative et de la collecte de données de toutes sortes, elle enclenche des processus qui sondent l’expérience humaine et impliquent la participation d’individus et de communautés dans la production de signes, de traces et de récits. Rencontres au sommet, sa plus récente exposition solo, a été présentée au Musée national des beaux-arts du Québec en 2016 ainsi qu’à la Southern Alberta Art Gallery en 2014 et à l’Art Gallery of Windsor en 2015. Elle a reçu plusieurs distinctions, dont le prix Pierre-Ayot en 2006, le prix Graff en 2011 et le Prix Sobey pour les arts en 2012. Raphaëlle de Groot a obtenu une maitrise en arts visuels et médiatiques de l’UQAM en 2007.