Hotte, Anne-Renée

Contenu de la page principale

Anne-Renée Hotte

Numéro de lot : 

38
Bunker

Les œuvres d’Anne-Renée Hotte mettent en scène des récits qui s’activent dans un espace imaginaire et idéal, hors du temps. L’artiste développe une multitude de petites actions symboliques, dont le rythme lent crée une poésie visuelle dans laquelle ses protagonistes accomplissent des espèces de rituels. Prise en Hollande, la photographie intitulée Bunker offre au regard l’union de deux personnages à un bâtiment abandonné dont l’apparence s’est altérée avec le temps. Le paysage y occupe une place prépondérante et donne à la scène qui se trouve sous nos yeux un ton émouvant qui l’exalte. 

Impression au jet d’encre sur papier archive,
  • 2013
76 x 101,5 cm |
2/5

Valeur estimée : 

1 500 $

Anne-Renée Hotte nous propose, à travers ses œuvres vidéographiques et photographiques, une vision romantique du paysage – grandiose, voire sublime – dans lequel se joue une saga familiale imaginée, un récit qui se révèle tout doucement à notre regard. Les questions de la famille, du clan et de la filiation, fondamentales dans la pratique de Hotte, se déploient dans un paysage qui devient symbole de l’identité et du passage du temps, celui-ci étant rendu visible par l’enchainement des saisons.

Originaire de Sherbrooke, Anne-Renée Hotte vit à Montréal. Diplômée en photographie de l’Université Concordia (2010), elle termine actuellement sa maitrise à l’UQAM. Son passage à Concordia a été ponctué de nombreux prix, en plus de l’inauguration de la galerie Les Territoires, dont elle est cofondatrice. Son travail a été présenté en plusieurs endroits, à Montréal comme à l’étranger, notamment à la Galerie FOFA de l’Université Concordia, à la galerie de l’Université de l’Indonésie à Jakarta et à la Galerie Trois Points. En 2012, elle a réalisé pour le Centre hospitalier de l’Université de Montréal une importante œuvre d’art public qui sera exposée durant toute la durée de la construction du nouveau centre.