Hotte, Anne-Renée

Contenu de la page principale

Anne-Renée Hotte

Numéro de lot : 

21
La marche

La photographie La marche (De Wandeling) présente un groupe de gens tentant de traverser la mer à pied. Elle est issue d’un corpus d’œuvres où se déploient depuis 2010 plusieurs fictions ancrées dans le paysage. J’y poursuis une exploration de la mythologie hollandaise, à travers laquelle je tente de m’approprier cette culture d’adoption.

Impression numérique sur papier archive,
  • 2014
76 x 102 cm |
2/5

Valeur estimée : 

2 000 $

Anne-Renée Hotte interroge, par la cohabitation du paysage et de l’humain, les dualités et les symbioses entre l’appartenance au groupe et l’individualité. Son travail évoque l’idée d’une communauté nécessairement imparfaite évoluant au rythme d’un monde où les notions de nature et de culture participent à une logique du décentrement du récit, à un glissement des visions. Ainsi, ces séries photographiques présentent une oscillation entre un état personnel d’introspection et l’appartenance à un monde plus vaste, révélant certains paradoxes de la vie humaine.

Anne-Renée Hotte vit à Montréal. Diplômée en photographie de l’Université Concordia (2010), elle a terminé sa maitrise en arts visuels et médiatiques à l’UQAM en 2015. Son travail a été présenté dans plusieurs lieux à l’étranger et au Québec, notamment à la Galerie Artem (Quimper), à la Galerie de l’Université de l’Indonésie (Jakarta), à Volta NY (New York), à Caravansérail (Rimouski), à la FOFA Gallery et à la Galerie Trois Points (Montréal). En 2013, elle a réalisé, pour le Centre hospitalier de l’Université de Montréal, une œuvre d’art public qui sera exposée durant toute la durée de la construction du nouveau centre. Son travail fait partie de la collection Blakes et de celle du Cirque du Soleil, notamment.