Lamarche, Laurent

Contenu de la page principale

Numéro de lot : 

34
Fossile PM01

Cette plaque de plexiglas gravée à la main dévoile les traces laissées par divers outils rotatifs conventionnels. Ces traces suggèrent un environnement organique inspiré des systèmes de croissance naturels par propagation. La fiction opère lorsqu’on se demande d’où proviennent ces étranges marques ; sommes-nous devant l’empreinte d’un organisme encore inconnu, ou confrontés à la prolifération d’un spécimen futuriste muni d’une technologie indéfinissable ? Trace réelle ou représentation magnifiée ?

Plexiglas gravé et aluminium,
  • 2016
30 x 21 cm

Valeur estimée : 

1 500 $

Laurent Lamarche est titulaire d’une maitrise en arts visuels (2012) de l’Université du Québec à Montréal. Il interroge les relations entre la nature et l’artifice par l’élaboration d’organismes vivants et de phénomènes naturels fictifs.

Ses œuvres ont été présentées dans des expositions collectives et individuelles au Québec et à l’étranger (Allemagne, États-Unis, Danemark, Chine, Italie); elles font partie de nombreuses collections privées et publiques (Musée national des beaux-arts du Québec, Cirque du Soleil, Loto-Québec, Tourisme Montréal et Université de Berkeley, en Californie). Parmi ses expositions les plus récentes, mentionnons Canada Now - The Tip of the Iceberg présentée à la Art Bermondsey Project Space (Londres) du 1er au 25 novembre 2017. Il est également très actif dans le domaine de l’art public, et son travail réalisé dans le contexte de la Politique d’intégration des arts à l’architecture peut être vu dans plus d’une dizaine d’édifices publics au Québec.