Latulippe, Mathieu

Contenu de la page principale

Numéro de lot : 

11
Shit Happens #2-B

Cette œuvre a été présentée à la Galerie Division de Toronto dans l’installation Retour à Paradise Lost, qui explorait l’idée de paradis perdu et les diverses formes symboliques que celle-ci peut continuer de prendre aujourd’hui dans nos sociétés occidentales à travers notre culture, notre vision du passé et de l’avenir et notre rapport au paysage, aux animaux et à la nature. Cette composition illustre, avec une pointe d’humour, une contre-attaque animale, une brèche dans un univers de perfection standardisé et un jour des plus tragiques pour tous les amateurs de carrosseries étincelantes.

Matériaux mixtes,
  • 2014
14 x 19 x 15 cm

Valeur estimée : 

2 400 $

Mathieu Latulippe vit à Montréal. Son travail a été présenté au Canada et à l’étranger, notamment au Festival international du film sur l’art de Montréal, à la Manif d’art de Québec 4, à la Fonderie Darling, à la Galerie B-312, à Optica et à la Triennale québécoise 2011 du Musée d’art contemporain de Montréal. Il a été artiste en résidence, entre autres, à Among Other Things en Turquie, à art3 à Valence et aux studios-résidences du Conseil des arts et des lettres du Québec de Bâle et de Séoul. Son travail fait partie de nombreuses collections privées et publiques. Il est lauréat du prix Victor-Martyn-Lynch-Stanton 2015 pour les arts visuels.