Lavoie, Raymond

Contenu de la page principale

Numéro de lot : 

19
Sans titre (explosion 1)

« L’œuvre Sans titre (explosion 1) se situe dans la lignée des Notes (1990) et des Missing Data (2013) et reprend ainsi l’idée d’une information pervertie par ses propres systèmes de présentation. L’œuvre trouve sa finalité à la suite d’opérations d’accumulation, d’évidement et de colmatage de l’image de l’explosion. Empilés, ces trois types de manipulations se parasitent mutuellement, donnant au spectateur l’impression d’un espace pictural instable, aléatoire et en constante révision. Le spectateur est plongé au cœur de l’hésitation, comme si la hiérarchie commode à laquelle on l’avait habitué se dérobait doucement. » — Alexandre Payer

Acrylique sur toile et bois, impression numérique sur toile, marouflage sur merisier russe,
  • 2017
54,5 x 40 cm

Valeur estimée : 

2 300 $

Raymond Lavoie considère la peinture comme une possibilité d’explorer la fonction de représentation en art. Ses premières réalisations relèvent d’un processus qui s’appuie sur une pratique de la photographie de maquettes, du déploiement in situ et surtout des constructions fictives. L’artiste utilise le support comme un outil de documentation, voire de reportage, annonçant les thèmes dominants de sa démarche : la mémoire, le souvenir et l’archive. Son travail, qui semble souvent empreint de nostalgie, développe singulièrement un paradoxe réunissant le « degré zéro » de la peinture moderniste, par l’usage du monochrome, et l’expérience intime, par le choix de référents photographiques sous-jacents.

Il est titulaire d’un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval et d’une maitrise en arts plastiques de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Il a enseigné à l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM, à titre de professeur, de 1980 à 2010. Son travail a été présenté dans des galeries, centres d’artistes et musées au Québec, au Canada et en Europe. Ses œuvres figurent dans plusieurs collections publiques et privées, dont celles du Musée d’art contemporain de Montréal, du Musée national des beaux-arts du Québec et du Musée des beaux-arts de Montréal.