Morelli, François

Contenu de la page principale

François Morelli

Numéro de lot : 

18
À la frontière de deux mondes XXXV

À la frontière de deux mondes XXXV provient d’une suite de 38 dessins recto verso réalisée au lac Paquin, à Val David, à l’été 1989. Le couple Morelli-Charbonneau qui, à l’époque, habitait à New York, avait choisi la maison familiale des Basses-Laurentides pour la naissance de leurs fils, Didier Morelli. Ce refuge agit comme une parenthèse et ouvre sur un monde fluide et mystérieux habité d’émotions et d’anticipation.

Encre sur papier, recto verso,
  • 1989
42 x 104 cm

Valeur estimée : 

3 700 $

François Morelli poursuit une démarche polyvalente (il a pratiqué, tour à tour ou de façon simultanée, la sculpture, le dessin, l’estampe, l’installation, la performance…), marquée par un questionnement soutenu quant au statut de l’objet à l’intérieur des processus de création et de perception de l’œuvre. Les notions de passage, de circulation et de transformation y occupent une place prépondérante. Chez Morelli, l’objet se fait souvent l’écho d’une action passée ou d’une intervention visant à traduire (non seulement dans l’espace, mais aussi dans le temps) les rapports de l’artiste avec la société, des individus entre eux ou de l’individu avec l’objet. Dans cette optique, ses œuvres sont le plus souvent dotées d’un statut ambigu où dominent les notions de passage et de métamorphose. Elles retiennent cette dimension évènementielle qui traverse l’ensemble de sa démarche.