Niederstrass, Natascha

Contenu de la page principale

Natascha Niederstrass

Numéro de lot : 

13
Pièce à conviction n° 4

Pièce à conviction n° 4 appartient au corpus Déconstruction d’une tragédie, qui revisite l’un des meurtres les plus sordides de l’histoire du quartier Griffintown : l’assassinat de Mary Gallagher. Cette œuvre fait partie d’une série photographique représentant de fausses pièces à conviction inspirées de celles que décrivaient les journaux de l’époque. Ces photographies tiennent compte de la position des objets à l’endroit où ils ont été retrouvés, invitant ainsi le spectateur à reconstituer, reproduire ou conceptualiser les lieux du crime.

Impression numérique au jet d’encre,
  • 2013
76 x 102 cm |
2 / 3

Valeur estimée : 

1 700 $

Natascha Niederstrass est titulaire d’un baccalauréat de l’Université Concordia (BFA) et d’une maitrise en arts visuels de l’Université York (MFA). Ses œuvres ont été présentées dans diverses expositions individuelles et collectives. Elle a exposé son travail en solo au centre d’art actuel Plein sud, qui lui a décerné la bourse Plein sud en 2005. Elle a pris part, en 2009, à l’exposition Confluences, présentée conjointement au Musée régional de Rimouski et à la maison de la culture Frontenac, dans le cadre de l'événement De l’île à la mer, sous le commissariat de Bernard Lamarche. En 2010, elle s’est jointe à Accident, l’Off Manif d’art 5 de Québec. En 2014, elle participe à la programmation d’Occurrence – Espace d’art et d’essai contemporains et diffuse son travail à la Galerie Trois Points, qui lui propose une deuxième exposition solo pour 2015.

Natascha Niederstrass travaille à la fois la vidéo, la photographie et l’installation. Son œuvre remet en question les liens que nous entretenons avec une réalité qui nous échappe. Elle tente aussi de mettre en scène l’ambigüité des signes et des codes culturels que nous acceptons comme des vérités trop souvent réductrices.