Niederstrass, Natascha

Contenu de la page principale

Numéro de lot : 

27
Dentelle et cercueil

S’emparant librement du concept d’inconscient optique de Walter Benjamin, Natascha Niederstrass explore dans cette œuvre les façons complètement différentes dont l’œil et l’appareil photographique comprennent l’espace et le temps. Jouant de ce décalage, l’artiste propose avec Dentelle et cercueil, œuvre issue du corpus Le point aveugle, une manipulation photographique de la réalité qui invite l’œil à prendre conscience de son propre travail inconscient. L’attention de l’artiste se porte ici tout particulièrement sur la façon dont notre regard cherche dans l’image des traces de mondes invisibles relevant de l’ordre du spirituel.

Impression numérique,
  • 2017
76 x 54,5 cm |
1/3

Valeur estimée : 

1 900 $

Natascha Niederstrass met à profit, dans son travail, la vidéo, la photographie et l’installation. Elle s’inspire en particulier de l’histoire de l’art, du fait divers, de la scène de crime et du cinéma d’horreur, de façon à souligner l’ambigüité des signes et des codes culturels acceptés comme des vérités – vérités qui s’avèrent trompeuses, par rapport à une réalité qui bien souvent nous échappe.

Fascinée par les questions de narrativité, elle explore les possibilités qu’offrent les méthodes de reconstitution, opérant spécifiquement dans les marges, entre les notions de vérité et de fiction. L’artiste choisit souvent d’utiliser une esthétique médicolégale afin de transporter le spectateur dans l’exaltant processus de reconstitution d’une histoire, d’une scène, d’une action spéculative ou d’un évènement exclu du « visible ».

Diplômée de l’Université Concordia à Montréal (BFA) et de l’Université York à Toronto (MFA), Natascha Niederstrass a présenté plusieurs expositions individuelles et collectives dans des galeries et des centres d’artistes. Son travail le plus récent a été montré lors de la dernière exposition Momenta – Biennale de l’image, à Montréal. Son travail fait partie des collections de la Banque Nationale du Canada, de la Ville de Longueuil et, depuis peu, du Musée des beaux-arts de Montréal.