Peters, Jessica

Jessica Peters, L'Exode, 2019.

Numéro de lot : 

16
L’Exode

L’Exode est un tableau inspiré des nombreux lotissements de maisons qui se construisent à l’extérieur des grands centres urbains. L’étalement urbain est un phénomène qui se propage et qui a son lot de conséquences sur l’environnement et les communautés. Ce tableau représente la transformation du paysage autour de chez moi, son évolution et la perte d’identité.

 

Acrylique et peinture en aérosol sur bois,
  • 2019
102 x 152 cm

Valeur estimée : 

2 750 $

Jessica Peters explore, à travers la peinture et le dessin, différents phénomènes socioculturels ayant un impact sur le paysage et ses infrastructures. Plusieurs de ses œuvres, enduites d’une matière riche, frôlent l’abstraction géométrique. Dans ses « paysages », la dualité entre la fluidité de la matière et les découpes précises évoque à la fois la nature et l’architecture. L'artiste s’intéresse principalement à l’adversité et à la coexistence de ces deux entités dans différents contextes actuels. Titulaire d’un baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’UQAM depuis 2009, Peters a participé à de nombreuses expositions solos et collectives au Québec, à Toronto et tout récemment à New York, à la Nancy Margolis Gallery. En 2012, elle exposait pour la première fois à la Galerie Simon Blais, qui l’a depuis mise plusieurs fois à l’affiche (2014, 2015, 2017) et présentera ses œuvres récentes en octobre 2019. L’artiste a reçu une subvention du Conseil des arts et des lettres du Québec dans le cadre du partenariat territorial des Laurentides, et a participé à la 10e Foire d’art contemporain de Saint-Lambert. Ses œuvres figurent dans plusieurs collections publiques et privées, notamment celles de Loto-Québec, de la Ville d’Ottawa et de la Ville de Montréal.