Pocreau, Yann

Yann Pocreau, Faire fiction - chez le Dc Gauvreau, 2009.

Numéro de lot : 

24
Faire fiction - chez le Dc Gauvreau

Faire fiction – chez le Dc Gauvreau fait ­partie d’un nouveau corpus dans lequel je tente de définir la lumière domestique. Je me suis ­intéressé à la maison du Docteur Gauvreau, une ancienne clinique d’assainissement sanitaire à Rimouski. Pour faire contrepoids à la mise en scène claire et assumée de la lumière dans ce corpus, mon corps se place dans l’image non pas dans l’idée de sonder l’espace comme dans mes travaux précédents, mais plutôt pour y faire fiction ; ce qui m’oblige à réfléchir sur les impacts du cinéma sur la construction ­narrative de mes images.

Épreuve couleur,
  • 2009
61 x 91,5 cm

Valeur estimée : 

3 400 $

Yann Pocreau, né à Québec en 1980, est artiste et critique d’art. Il vit et travaille à Montréal. Ses recherches actuelles portent sur le développement d’une relation empathique entre les corps et les lieux historiques. Il s’intéresse également aux alliages possibles entre écriture et photographie. Sa pratique photographique est essentiellement marquée par les fortes présences du sujet et du lieu, par leur intime cohabitation. Il s’efforce de développer, par diverses interventions physiques, un lien avec le lieu et de faire émerger une bribe de son histoire latente, de son contexte. Il y a dans son travail photographique un intérêt croissant pour les rapports de possibilités et d’impossibilités entre les états du corps et d’un lieu choisi. La lumière naturelle y joue pour beaucoup. Elle est, en plus d’être omniprésente dans son travail, mise en scène, animant les lieux, marquant certains détails ou magnifiant la surface des murs ou de son corps; un guide que doit suivre ce corps pour scinder l’espace, s’y plier pour l’adapter, le comprendre.

Pocreau a participé à plusieurs expositions individuelles et collectives au Canada et en Europe. Son travail est présent dans la collection permanente du Musée des beaux-arts de Montréal, dans la Collection prêt d’œuvres d’art du Musée national des beaux-arts du Québec et dans la collection d’Hydro-Québec.

Représenté par Galerie Lilian Rodriguez, Montréal