Proulx, Anne-Marie

Contenu de la page principale

Numéro de lot : 

34
Aiminanu (il y a une conversation en cours)

Aiminanu (il y a une conversation en cours) représente les courants d’une grande rivière qui entrent dans les flots du golfe du Saint-Laurent. Dans cette rencontre de l’eau douce et de l’eau salée, la première est liée au territoire des Innus, dont les rivières et les lacs mènent vers l’intérieur des terres, tandis que c’est par la seconde que les Européens sont arrivés. Cette image des eaux qui se mélangent se veut l’évocation d’une conversation entre cultures.

Impression à jet d’encre,
  • 2018
101,6 x 151,89 cm |
1/5

Valeur estimée : 

2 850 $

Anne-Marie Proulx crée des univers poétiques qui se situent entre l’histoire et le mythe, la conscience du monde et son interprétation. Au fil de voyages sur le territoire ou de recherches documentaires, elle accumule du matériel visuel et textuel qui est ensuite modifié dans la construction de ses images. Ses œuvres se présentent comme des espaces de liberté, ouverts à l’imaginaire, où la perte de repères évoque de nouvelles narrations.

Titulaire d’une maitrise en histoire de l’art de l’Université Concordia, elle y a également complété un baccalauréat en arts visuels commencé à l’Université NSCAD. Elle a présenté des expositions à la Galerie des arts visuels de l’Université Laval en 2018, à Occurrence dans le cadre de Momenta – Biennale de l’image et à YYZ en 2017, à Panache art actuel en 2016 et à La Centrale Galerie Powerhouse en 2014. Son travail a aussi été présenté dans des expositions collectives (Frac Lorraine, AdMare, Regart, Fonderie Darling, Galerie UQO), ses textes ont paru dans différentes publications et revues, et elle a présenté des conférences tant au Québec qu’à l’étranger. Ses œuvres font partie des collections d’Hydro-Québec et de la Ville de Montréal. Elle vit à Québec.