Ranellucci, Nicolas

Nicolas Ranellucci, Quand le chasseur rentre avec des champignons, on ne lui demande pas des nouvelles de sa chasse, 2011.

Numéro de lot : 

38
Quand le chasseur rentre avec des champignons, on ne lui demande pas des nouvelles de sa chasse

Quand le chasseur rentre avec des champignons, on ne lui demande pas des nouvelles de sa chasse s’inscrit dans une série de tableaux s’inspirant de l’histoire de la scène de chasse en peinture. Dans sa recherche picturale, Nicolas Ranellucci interroge le conte dans sa narration et sa temporalité. Ainsi, sur la toile, chacune des strates qui constitue un moment précis du récit mythique de la chasse met en suspens des éléments ludiques et saugrenus, rendus pour un temps immobiles, inactifs. L’artiste juxtapose les bribes d’une trajectoire imprévisible dans une mise en scène qui provoque leur impossible rencontre.

Acrylique sur toile,
  • 2011
183 x 137 cm

Valeur estimée : 

3 200 $

Né en 1983, Nicolas Ranellucci vit et travaille à Montréal. Il termine son baccalauréat en arts visuels et médiatiques à l’UQAM, où il a obtenu un certificat en arts plastiques en 2007. En 2010, il participe à l’exposition collective Nostalgie du présent et à l’encan Ego(s) au centre d’exposition Circa. La même année, il présente ses œuvres à l’événement Peinture fraîche et nouvelle construction de la galerie Art Mûr. Il obtient, dans le cadre de l’exposition Paramètres à la Galerie de l’UQAM, la Bourse d’excellence en peinture de la Fondation McAbbie. En 2011, il fait son entrée à la Galerie Dominique Bouffard et participe à l’exposition collective Prendre l’air. Il y présente en novembre 2011 une exposition solo intitulée Mourir pour des miettes.