Sarfaraz, Sayeh

Contenu de la page principale

Sayeh Sarfaraz

Numéro de lot : 

44
IRAN

Seul, ou sans réaction de son homologue, un soulèvement social n’a ni sens ni intérêt. Par ailleurs, l’intérêt mondial pour les mouvements sociaux récents s’est rapidement propagé dans les médias, grâce à la télévision, aux journaux, à Internet et aux réseaux sociaux numériques. Qu’advient-il de la mémoire de ces évènements si intenses, si violents et dont la charge politique est si lourde, lorsqu’ils sont perçus à distance et par médias interposés ?

Puzzle (blocs de bois),
  • 2014
13 x 40 cm |
Œuvre unique

Valeur estimée : 

600 $

Sayeh Sarfaraz est originaire d’Iran et diplômée de l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg. Dans sa carrière artistique, entamée à son arrivée au Québec, en 2007, elle s’intéresse aux questions d’identité culturelle, en lien direct avec son itinérance et son appartenance à la diaspora iranienne. Son travail tisse un lien très fort avec son pays d’origine, son passé et sa culture, tout en se tournant vers l’actualité des conflits au Moyen-Orient. Rebelle au régime répressif, elle développe depuis 2009 une pratique de l’installation qui interroge les évènements populaires et la situation politique iranienne. Elle crée de vastes dioramas où des formes de l’enfance – figurines Lego et petits soldats – composent de violentes scènes d’affrontement. Leur aspect ludique lui permet de représenter les enjeux complexes du pouvoir et de réinventer notre rapport au politique et à l’actualité. 

Ses œuvres figurent entre autres dans la collection de Giverny Capital. En 2013, le Centre d’artistes Vaste et Vague de Carleton-sur-Mer accueillait Fox & Friends, et en 2014, des expositions individuelles lui sont consacrées par le centre d’exposition Circa, à Montréal, The Invisible Dog Art Center, à Brooklyn, la Galerie Foreman, à Sherbrooke, Le Labo/Interaccess, à Toronto et la Maison des arts de Laval.