Sirois, Dominique

Dominique Sirois, Plis, clair-obscur I, 2018.

Numéro de lot : 

37
Plis, clair-obscur I

Ce dessin provient d’une série ayant comme point de départ des photographies d’une bourse en cuir que j’ai fabriquée. Attirée par les qualités formelles des plis, des creux et des jeux de lumière, je leur ai associé d’autres éléments en la reproduisant au crayon à mine. Le premier degré d’un contenant pour des pièces de monnaie est suppléé par une allusion au sexe féminin, que ne démentit pas l’image fragmentée d’un corps nu à l’arrière-plan. Avec cette superposition d’images, je mène en fait une réflexion sur l’énergie : pécuniaire, sexuelle et solaire. L’énergie est pensée comme une force créatrice, dans son mouvement et ses cycles.

Crayons de couleur et à mine, graphite, pigments sur papier Stonehenge,
  • 2018
56 x 46 cm

Valeur estimée : 

1 200 $

Dominique Sirois pratique un type d’installation qui prend la forme d’ensembles composés de céramiques, de sculptures, d’assemblages, de dessins et d’impressions sur tissu. Sa démarche lie la dimension d’un savoir-faire artisanal à un ancrage conceptuel. Elle déploie dans ses projets des espaces mentaux faits d’associations entre des référents économiques, esthétiques, archéologiques, technologiques ou minéralogiques, entre autres. Sa production artistique est prétexte à une méditation sur le désir, et ce, à l’échelle individuelle et sociale.
Le travail de Sirois a été diffusé dans plusieurs centres d’artistes au Canada, dont le Centre Clark, Axenéo7 et Latitude 53, et également lors d’expositions de groupe, à la Galerie Division et à la Parisian Laundry. Elle a fait plusieurs résidences hors du Québec, notamment à Glasgow, à Paris, à Barcelone et au Banff Center. Avec l’artiste Gregory Chatonsky, ils ont exposé leur travail collaboratif au MOCA de Taipei, au Centre des arts d’Enghien-les-Bains, au Unicorn Center for Art à Beijing, au Mois de la photo de Montréal, à l’iMAL à Bruxelles et à Diagonale à Montréal.