Sullivan, Derek

Contenu de la page principale

Numéro de lot : 

13
After the life for the most part (d)

La publication d’un livre, n’importe lequel, dessine un paysage à mesure que ses exemplaires se répandent dans le monde. Chaque exemplaire trouve son foyer, son lecteur, sa place sur une étagère. Chaque étagère se lit aussi comme un portrait, en quelque sorte, de la personne qui la remplit : un individu imaginé grâce aux traces de ses lectures, dans les blancs entre elles. Les sérigraphies d’After the life for the most part (2014) sont faites à partir de livres empruntés à la bibliothèque de Derek Sullivan : des livres portant sur différents sujets, qui par hasard résident au même endroit. Ces livres ont été numérisés, stratifiés, arrangés, agrandis, obscurcis et aplatis en des formes nouvelles. La série a été publiée par Polígrafa Obra Gráfica, à Barcelone.

Sérigraphie sur papier,
  • 2014
76 x 56 cm |
Édition de 16

Valeur estimée : 

1 800 $

Derek Sullivan, né en 1976 à Richmond Hill, en Ontario, a obtenu un baccalauréat en beaux-arts de l’Université York de Toronto et une maitrise en beaux-arts de l’Université de Guelph. Des expositions individuelles ont été consacrées à son travail : The Booklover, à la Dunlop Art Gallery (Regina), Albatross Omnibus, à The Power Plant (Toronto), The Missing Novella, à Oakville Galleries (Oakville), Bulletin Board à White Columns (New York) et More Young Americans à Kiosk (Gand, Belgique). L’artiste a participé aussi à de nombreuses expositions collectives, notamment à la BNL MTL 2012, à Montréal, au City Art Centre d’Édimbourg (Where do I end and you begin) et à la Kunsthalle de Vienne (Blue times). Ses livres et ses œuvres ont été publiés par Paul + Wendy Projects (Toronto), Art Metropole (Toronto), Boabooks (Genève) et Printed Matter Inc. (New York).

Sullivan a été retenu cinq fois comme candidat pour le prestigieux prix Sobey pour les arts; en 2012, il était sélectionné parmi les finalistes. Les œuvres de Sullivan présentes dans la collection du Musée des beaux-arts du Canada ont figuré dans l’exposition de groupe Nos chefs-d’œuvre, nos histoires présentée par le Musée à l'automne 2017.