Veri, Laurence

Laurence Veri, Bain d'oiseau, 2018.

Numéro de lot : 

9
Bain d’oiseau

Cette œuvre tient d’une volonté de fusionner contemplation et intimité avec le monde naturel. Le bain, marqueur d’un changement spirituel, tout comme le lépidoptère émergeant de la chrysalide, évoque inversement un acte d’immersion au sein de forces inconscientes. Au centre, un papillon de grès et d’ilménite révèle dans toute sa force et sa fragilité l’autorenouvèlement, la temporalité et le désir.

Grès émaillé,
  • 2018
25 x 58 x 58 cm

Valeur estimée : 

2 400 $

Laurence Veri fonde son travail sur la nature cyclique de la croissance et du délabrement. Alors que les structures se révèlent et se métamorphosent, elles s’étendent dans la forêt, énigmatiques, mais offrent une invitation. La mort et la décadence étant nécessaires à la résurgence de la vie, l’ajout de fragments composites à l’argile contribue à une réflexion sur la manière dont le temps et les éléments interviennent dans la formation de la matière. C’est à travers un savoir-faire artisanal que l’artiste suggère une interaction avec la nature, où la concordance des pièces et de la transformation organique vient troubler les conventions de l’objet en céramique.
Laurence Veri vit à Montréal, où elle a obtenu un baccalauréat en arts visuels de l’Université Concordia avec une majeure en céramique. Son travail a été présenté dans des lieux variés : à Épisode Laurier, à la Galerie Laroche/Joncas, ainsi qu’au Centre international de recherche en céramique de Guldagergaard, à Skælskør, au Danemark.