Wyse, Max

Max Wyse, Huitzilopochtli 1, 2009.

Numéro de lot : 

18
Huitzilopochtli 1

La source d’inspiration de ce tableau est une ­collection de noms de divinités aztèques en langue Nahuatl : Toci, Atlaua, Quezalcóatl, Ometéotl, Tótec, Patécatl, Tonatiuh, ­Nanahuatzin, Citlalicue, Tezcatlipoca, Huehuetéotl, Tletonatiuh, Chalchiuhtlatónal, Chalchiuhtlicue, ­Macuilcuetzpalin, Tlalchitonatiuh, Ehécatl, Chalmécatl, Macuiltochtli, Ayauhtéotl, Tlacotzontli, ­Xochiquétzal, Macuilmalinalli, Acolmiztli, Tlalhuizcalpantecuhtli, Chantico, Atlacoya, Cihuacóatl, ­Tonatecuhtli, Paynal, Huehuecóyotl, Iztli, Mictecacíhuatl, Chiconahui, Atl, Xilonen, Xólotl, ­Matlalcehuitl, Macuilxóchitl, Temazcalteci, Mixcóatl, Tepeyóllotl, Ometochtli, ­Camaxtli, Xipe, Xócotl, Mictlantecuhtli, Xiuhtecuhtli, Tepoztécatl, Macuilcozcacuauhtli, Meztli, Tláloc, Ixtlilton, Tonacacíhuatl, Amimitl, Xochipilli, Yohualtecuhtli, Ilamatecuhtli, Atlatonin, Chicomexochtli, Itzpapálotl, Coatlicue, Huitzilopochtli, Tonantzin, Mayáhuel, Centéotl, Tlacúltetl, Teteoinnan, Toci, Yacatecuhtli, Coyolxauhqui - Atlacamani, Chicomecóatl, Tlazoltéotl, Huixtocíhuatl.

Techniques mixtes sur plexiglas,
  • 2009
122 x 122 cm

Valeur estimée : 

4 000 $

Né en 1974 en Colombie-Britannique, Max Wyse vit et travaille à Montréal. Son travail repose sur deux éléments principaux : une imagerie très personnelle et une technique qu’il a raffinée au fil des années avec l’utilisation de la feuille d’acrylique plexiglas comme support et surface. Ses œuvres proposent une symbiose certaine entre corps humains et corps animaux, et est faite d’objets disparates et d’êtres hybrides, éparpillés dans des espaces indéterminés. Tels les fragments d’un récit en sourdine dont le sens demeure mystérieux, la peinture de Max Wyse agit comme un miroir révélant les tensions sous la peau déchirée d’un inconscient fantastique – une réalité bigarrée, multiple et discontinue, où l’étrange fait partie du quotidien le plus banal. Son travail a été présenté à Montréal, Paris, Vancouver, Toronto et New York et fait partie de nombreuses collections publiques et particulières.