Lapointe, Lyne

Lyne Lapointe, Ce qu’il en reste (Left Behind), 2022
Lyne Lapointe, Ce qu’il en reste (Left Behind), 2022 (détail)

Numéro de lot : 

20
Ce qu’il en reste (Left Behind)

Ce qu’il en reste [Left Behind] (2022) est une œuvre tirée d’une de mes récentes séries picturales réalisées en réaction aux atrocités qui se vivent en Ukraine, et à travers laquelle j’ai voulu réfléchir à la fois à l’espoir nécessaire des femmes et des enfants exilé.e.s et à la douleur déchirante de laisser tout derrière soi. Avec cette œuvre, j’ai voulu anticiper un état métaphorique de mémoire et de guérison.

Bois, encre sur papier, lin d’Ukraine, paille, corde et aiguille,
  • 2022
56 x 53.5 x 4 cm

Valeur estimée : 

2 400 $

Lyne Lapointe est née à Montréal et vit à Mansonville, au Québec. De 1983 à 1994, elle a créé une série d’œuvres in situ en collaboration avec l’artiste et critique Martha Fleming, transformant des espaces abandonnés en lieux éphémères de souvenirs personnels. En 1994, elle a réalisé une installation à grande échelle à la 22e Biennale de São Paulo, au Brésil. Depuis lors, Lyne Lapointe se concentre sur la réalisation de corpus d’œuvres plus intimistes à partir de techniques mixtes.

Les œuvres de Lyne Lapointe ont fait l’objet d’expositions au P.S. 1 Institute for Art and Urban Resources, à Long Island City ; au New Museum of Contemporary Art, à New York ; au Museo de zoologia, à São Paulo ; au Musée d’art contemporain de Montréal [avec une tournée au Canada et en France] ; à la Carleton University Art Gallery, à Ottawa ; à la SBC Galerie d’art contemporain, à Montréal ; à la Jack Shainman Gallery, à New York ; et à The Rooms Provincial Art Gallery, à St. John’s.

Ses œuvres figurent dans plusieurs collections permanentes, dont celles du Musée d’art contemporain de Montréal, du Musée des beaux-arts du Canada, du Musée national des beaux-arts du Québec, du Musée national des beaux-arts de Montréal, de l’Art Gallery of Guelph, de la Vancouver Art Gallery et du Rennie Museum à Vancouver.