Tremblay, Sara A.

Sara A.Tremblay, Tournesols, de la série Tout t’empêche, 2022

Numéro de lot : 

33
Tournesols

Soirée brumeuse d’octobre, je documente ma récolte, devenu mon sujet sur ce terrain, un théâtre qui reprend vie grâce à mes interventions jardinières. Tout t’empêche, projet en cours né d’une réflexion sur la pression de créer et sur le fait que mon refuge (la campagne) est maintenant devenu ma résidence principale : mais qu’est-ce qui m’empêche encore ?

La forme au centre de l’image est un morceau de l’emballage papier du film 120 mm qui s’est détaché et a flotté entre l’objectif et la pellicule pendant tout un rouleau.

Et je m’empêche déjà beaucoup moins.

Impression à jet d’encre, mat,
  • 2022
51 x 63.5 cm |
1/5

Valeur estimée : 

1 650 $

Sara A.Tremblay rassemble et documente des objets, des actions éphémères, des interventions, des transformations et des moments, par le biais d’images fixes, de vidéos et de performances. En adoptant une approche spontanée du territoire et de l’image, elle laisse des traces et découvre de nouvelles connexions entre les choses.

Ses œuvres ont été présentées au Québec et en Ontario, ainsi qu’en Suède où elle a séjourné à l’été 2013 dans le contexte de la Brucebo Fine Art Summer Residency Scholarship, à Själsö, dans le Gotland. En 2014, elle a participé au 32e Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul ; la même année, elle a été la toute première lauréate de la Bourse d’études supérieures en arts visuels Yvonne-L.-Bombardier. Elle a publié, en 2016, l’ouvrage Själsö (VU, Québec) et en 2019, le livret Parmi (Éditions Paris-Brest, Nantes). En 2016, elle traverse à pied les 650 km du Sentier international des Appalaches et présente le résultat de ses recherches aux Rencontres internationales de la photographie, en Gaspésie, ainsi qu’à la Rencontre photographique du Kamouraska. Au printemps 2020, elle fonde Les Encans de la quarantaine, une initiative visant à promouvoir virtuellement le travail des artistes en arts visuels au Canada.

Elle vit à Orford, au Québec.