Président d’honneur 2015

Contenu de la page principale

Un regard insoumis

Devant nos yeux, plus de quarante œuvres d’artistes contemporains québécois. Quarante regards sur le monde qui nous entoure. Des regards libres posés sur la société, la politique, la situation internationale, l’environnement, l’économie. L’artiste tente de défendre cette forteresse où la prise de position et le discours libre sont encore possibles. Par son élan créatif et rebelle, l’artiste peut résister aux pressions politiques et économiques, et à celles de l’opinion publique.

Le monde de l’art n’est cependant pas un sanctuaire protégé des influences extérieures. L’œuvre est détournée pour devenir tour à tour objet de mode, de marketing ou de spéculation. Les grandes maisons d’enchères internationales battent des records, l’art est pour certains une valeur financière refuge et dans le même temps, l’État et les institutions publiques réduisent leur participation. Les gouvernements peuvent se désengager de la culture sans en subir de contrecoup politique, car, en définitive, l’opinion publique se soucie peu de l’état de santé de la culture. Nous semblons égarés, quelque part entre « le confort et l’indifférence ».

En achetant les œuvres sélectionnées par le jury, non seulement nous collaborons au développement de la revue esse et à sa réflexion sur l’art et la société, mais nous soutenons aussi le marché de l’art québécois. En faisant l’acquisition d’une œuvre, nous prenons le risque, très enthousiasmant, d’être dérangés. Nous pouvons même être bousculés, voir le monde autrement, retrouver une part de la capacité de révolte ou d’émerveillement qui sommeille en nous, plus ou moins profondément. Je suis heureux de retrouver certains artistes, d’en découvrir de nouveaux, et à tous, j’ai envie de dire : « Éveillez nos consciences, demeurez insoumis et vigilants ! »

Sébastien Barangé

Biographie de Sébastien Barangé

Sébastien Barangé est vice-président, communications et affaires publiques du Groupe CGI. Il est responsable des relations publiques et médiatiques, agit à titre de porte-parole et dirige les équipes de communication de l’entreprise au Canada et en France.

Journaliste à Radio-Canada, il a collaboré à plusieurs publications dont Le Devoir, pour qui il a mené des entrevues avec des personnalités internationales. Par la suite il a été conseiller de Michaëlle Jean durant son mandat comme Gouverneure générale du Canada, de 2005 à 2010. 

Sébastien Barangé est reconnu pour son engagement actif dans la communauté montréalaise et siège au sein de plusieurs comités et conseils d’administration dans les secteurs de l’éducation et de la culture : Montréal Métropole Culturelle, Brigade Arts Affaires de Montréal, comité arts-affaires du Conseil des arts de Montréal, Ensemble pour le respect de la diversité, Théâtre Pétrus, MASSIVart, etc. En 2013, Sébastien a cofondé Jeunes mécènes pour les arts, une initiative regroupant une cinquantaine de jeunes professionnels qui remettent chaque année des bourses entièrement privées à de jeunes artistes ou organismes culturels montréalais. En 2014, il a cofondé la Brigade Arts Affaires de Montréal (BAAM) et a lancé Cadeau MTL 375e, une campagne de financement visant à mobiliser la relève en affaires afin d’offrir une œuvre d’art public à Montréal à l’occasion du 375e anniversaire de la ville.

Sébastien Barangé est diplômé de HEC Montréal, de l’Institut d’Études Politiques (Aix-en-Provence, France) et des Classes préparatoires aux grandes écoles françaises.

Photo : © Christine Bourgier