Présidente d’honneur 2018

Contenu de la page principale

Mary-Dailey Desmarais

C’est un grand honneur d’être la présidente de ce 10e encan-bénéfice au profit d’esse, une revue qui, depuis plus de trente ans, est au carrefour d’échanges critiques et d’approches audacieuses de l’art contemporain. À une époque où la vitesse et le sensationnalisme priment la substance, alors que notre baromètre de la vérité atteint la limite du supportable, le rôle d’une revue comme esse est plus important que jamais.

Le philosophe Umberto Eco observe que l’art s’efforce de « donner de ce monde nouveau une image au moins possible, une image que la sensibilité […] n’a pas encore fait sienne […] ; l’art nous propose un moyen de nous représenter […] le monde où nous vivons et, ce faisant, de l’accepter »1. En d’autres mots, il incombe à l’art de nous montrer non seulement ce que le monde pourrait être, mais ce qu’il est réellement. Des anciennes peintures rupestres aux cris d’angoisse qui éclatent dans le Guernica de Picasso, jusqu’aux battements de cœurs convertis en pulsations lumineuses dans Pulse Room de Rafael Lozano-Hemmer, les exemples sont infinis : l’art nous rappelle avec puissance que l’expression créative est le trait par excellence de notre humanité. La créativité nous lie, elle nous rend humains. C’est notre plus grande force et le plus grand don que nous puissions partager. Esse nous aide à nous en souvenir, et je suis fière d’appuyer cet admirable travail.

Mary-Dailey Desmarais, Ph. D.

1- Umberto Eco, L'œuvre ouverte, Paris, Éditions du Seuil, p. 124.

Biographie de Mary-Dailey Desmarais

Mary-Dailey Desmarais est conservatrice de l’art moderne international au Musée des beaux-arts de Montréal. Avant de se joindre à l’équipe de ce musée, elle a été adjointe au département de conservation du Museum of Modern Art de New York (MoMA), à la galerie de l’Université Yale et à la New-York Historical Society. Ses travaux ont paru dans plusieurs revues savantes, des magazines et des catalogues d’expositions, et elle a récemment codirigé la publication du livre de l’exposition Il était une fois… le western : une mythologie entre art et cinéma (2017). Cet ouvrage a reçu le prix Western Heritage du meilleur livre d’art et le Colorado Book Award dans la catégorie visuelle. Ancienne membre du conseil d’administration du Musée d’art contemporain de Montréal, elle en a présidé le comité de programmation. Elle siège actuellement au conseil de direction du Clark Art Institute, au Cabinet de Centraide du Grand Montréal et au comité de rédaction de l’Inuit Art Quarterly. Elle est titulaire d’un doctorat en histoire de l’art de l’Université Yale, d’une maitrise en histoire de l’art du collège Williams et d’un baccalauréat de l’Université Stanford. Elle a quatre enfants.